Rebirth

Le rebirth (traduction littérale « renaissance»), aussi appelé rebirthing ou rebirthing breathwork et parfois également respiration consciente, ou encore palingénèse est une méthode de développement personnel mise au point dans les années 1960 aux États-Unis par Leonard Orr, dans la contre culture de l’époque et reprise entre autres par la mouvance New Age1.

Elle associe une respiration volontairement amplifiée, ou suroxygénation, des musiques spécifiques (facultatives) et un travail corporel personnalisé le cas échéant. Son objectif est de transformer les mémoires et croyances, notamment depuis la naissance, et d’amorcer ainsi un processus de guérison de blessures anciennes tout en comprenant nos limites, peurs et perceptions. Cet objectif a été maintenu par la plupart des écoles de formation au Rebirthing.